Christian Vélot

SAMEDI 9 JUIN DE 13H30 À 15H00

OGM, “OGM caché” et “nouveaux OGM” : où en est-on ?

Après la transgenèse (technique conduisant aux plantes transgéniques, légiférées), la mutagenèse aléatoire (technique conduisant aux plante mutées, non légiférées : “OGM cachés”) les technologies de manipulation du vivant se succèdent à une vitesse spectaculaire sous des noms tous plus barbares les uns que les autres (mutagenèse dirigée, TALEN, doigts de Zinc, CRISPR/Cas9,…). Toutes ces techniques ouvrent la porte à une manipulation incontrôlée et un brevetage généralisés du vivant.

Elles s’appuient en effet sur le concept obsolète du « gène tout puissant » duquel découle une vision simpliste et mécanistique du fonctionnement des organismes vivants, où ceux-ci sont notamment totalement déconnectés de leur environnement. Cette conception réductionniste du vivant a été institutionnalisée en 1976 avec le lancement de la première entreprise de biotech, et constitue le fondement économique et légal sur lequel s’appuie encore aujourd’hui toute l’industrie  des biotechnologies.

 

L’enjeu majeur pour les défenseurs inconditionnels de toutes ces nouvelles techniques de manipulation du vivant, est de faire en sorte que les produits qui en sont issus (et en particulier les plantes) ne soient pas reconnus comme des OGM afin qu’ils échappent à toute règlementation et évaluation. Une telle décision reviendrait à généraliser les  “OGM cachés”.

 

C’est dans un langage accessible à tous que Christian vélot nous présentera ces différents types d’OGM, et nous brossera, pour chacun d’eux, un tableau général de la situation en France et en Europe, le tout avec une analyse critique, tant du point de vue du scientifique que du citoyen soucieux de remettre la science au service du bien commun.

Christian Vélot

Docteur en Biologie, Christian Vélot est Enseignant-Chercheur en Génétique Moléculaire àl’Université Paris-Sud. Il dirige une équipe de recherche située sur le centre scientifique d’Orsay et rattachée au « Pôle Risques » de l’Université de Caen. Il est aussi Président du Conseil scientifique du Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique (CRIIGEN : http://www.criigen.org) et administrateur de la Fondation Sciences Citoyennes (http://sciencescitoyennes.org).

Ses nombreuses conférences didactiques à destination du grand public sur le thème des OGM, dont l’une a notamment servi de document de travail à l’intergroupe OGM du Grenelle de l’Environnement, ont permis à un grand nombre de citoyens d’accéder à une connaissance de la réalité des OGM et des risques qu’ils portent. Il est également souvent intervenu en tant que témoin-expert dans les procès de faucheurs volontaires.

Christian Vélot fait partie de ces lanceurs d’alerte qui oeuvrent pour faire valoir la réalité de certains risques et engager des débats démocratiques, là où l’obscurité et l’opacité sont de règle.

 

Il est aussi l’auteur de OGM : tout s’explique (Editions Goutte de Sable, 2009) et OGM,  un choix de société » (Editions de l’Aube, 2011).